La lumière des corps unis

Nos corps ont besoin de fusionner dans la lumière de nos âmes partagées, dans nos complétudes et incomplétudes, dans nos perfections et imperfections, en accueil total, le coeur ouvert, le centre sacré pur et nettoyé de toutes souillures accumulées.

Nous avons besoin de nous laver à la source d’eau sainte avant de le faire, de fusionner en nos âmes et consciences, en l’amour absolu partagé, donné et reçu en nos corps.

Nous avons besoin de nous défaire de tous sentiments de culpabilité, de mal faire, de faire le mal, de trahir… Nous avons besoin d’accueillir nos sentiments primordiaux, d’accueillir en totalité et en vérité les besoins de notre corps, pour libérer le coeur.

Nous avons besoin de nous honorer en passant à l’acte, par le faire l’amour, sans aucune pensées, sans aucune réflexions masturbantes qui viendraient saboter l’oeuvre sacrée, l’oeuvre divine, unissant nos corps en la lumière sainte, par cet acte naturel, sacré et divin, ancré dans le corps, qui est primordial et essentiel à l’humain, à son plaisir qu’il se donne et s’offre, offrant le voyage à l’autre, à son complémentaire, à ses complémentaires…

Nous avons besoin de reconnaître, connaître et aimer nos corps, d’être en corps, en amour pour le corps, en amour pour les corps, vers les corps, en le corps… Nous avons besoin de nous aimer, de nous honorer, de nous reconnaître en nos corps, unis en la lumière divine.

Nous avons besoin d’enfanter l’oeuvre sainte par la lumière de nos corps partagés, de ne faire qu’un avec les éléments et la Terre, en cet acte sacré d’union offerte.

Nous avons besoin d’offrir la lumière en nos corps par cet acte sacré révélant la divinité à l’oeuvre en chacun de nous, l’action divine menée par le corps, dans ses instincts logés et accueillis en sa divinité de pure lumière blanche, dissolvante…

Nous avons besoin de laisser vivre nos envies, nos besoins, nos désirs de corps en la sainte lumière.

Nous avons besoin de laisser vivre, circuler, courir, rayonner la sainte lumière au coeur de l’acte sexuel, afin de le laver de toutes souillures et croyances erronées, ancrées dans les consciences collectives et les corps.

Les corps et les consciences ont besoin de se libérer, d’accueillir la divine lumière de l’âme en l’acte sexuel, de reconnaitre le sacré en cet acte primordial de partage et d’amour.

Les coeurs et les consciences ont besoin de s’ouvrir vers l’acte sexuel sacré, en l’acte sexuel révélant la divinité de chaque être incarné, au coeur de la divine lumière présence Je Suis.

Les consciences, les coeurs et les corps ont besoin de se libérer des concepts, des croyances, des vices, des abus, du faux, présents en l’acte sexuel.

La sexualité a besoin d’être redéfinie et de nouveau accueillie dans sa part sacrée, elle a besoin d’être de nouveau recueillie dans l’amour et la lumière, en nos corps, en nos coeurs. Elle a besoin d’être honorée comme étant la base de la création, du naturel vivant en chacun de nous.

La sexualité a besoin de sainte liberté et de lumière divine, elle a besoin de vivre, de naître à nouveau, au coeur de sa lumière dissolvante, incandescente, au coeur de son feu divin tournoyant, qu’elle émane naturellement par sa flamme divine éternelle, présente, vivante, vibrante en chaque corps.

La sexualité est la divinité incarnée, elle est le joyau de l’unité, une douce rencontre du divin vers le sacré, elle est la révélation de l’essence féminine unie à sa part masculine, dans la danse des corps réunis.

La sexualité est la faille de l’humanité, elle recueille tous les méandres et les obscurs mensonges de ce bas monde… Elle a besoin de lumière divine et de sainte reconnaissance.

Elle est le secret bien gardé de la main divine universelle, le diamant révélant la pure splendeur de chaque être, de chaque corps, de chaque part divine incarnée, lorsqu’elle est reconnue et honorée comme telle.

Elle est l’élixir du partage divin des corps, la fragrance honorable des retrouvailles sacrées éternelles, celles de nos âmes reconnues sur Terre.

Elle émane nos centres mutuels en un bourgeon éternel, dans l’infinitude du temps et des espaces, au coeur d’un espace illimité, respectueux et serein, où la béatitude de deux corps unis en Un se révèle, au delà des voiles…

Elle est une splendeur immaculée de toutes les facettes du féminin honoré, du masculin entendu, de nos parts méconnues. Elle dévoile le centre, la fleur, le partage sacré du don de vie.

Elle honore la vie, les corps, les âmes, les coeurs, les femmes, les hommes, tout le vivant, unis en Un. Elle célèbre les retrouvailles éternelles, elle ravive le souvenir du vivant plaisir d’être en vie.

Elle devrait être vécue, connue et expérimentée de tous, par tous, comme étant une véritable consécration, une cérémonie vivante, vibrante au rythme d’un orchestre aux couleurs chatoyantes, infinies…

Elle est la symphonie des âmes en émoi, dont les saints instruments sont nos corps en mouvement, telle une danse sacrée, où tous les sens s’émerveillent, s’éveillent, se transcendent.

Le principe féminin a besoin de s’alléger en recevant ses guérisons sacrées, en se découvrant de nouveau, au coeur de son espace sacré, en accueillant de nouveau sa fleur éternelle en celle du masculin, en chérissant son corps et sa fleur d’huiles saintes, de roses et de lilas, en oubliant tous les abus, les préjudices, les torts causés, reçus depuis des siècles…

Le féminin a besoin d’oublier le mal causé par le faux, le féminin a besoin d’accueillir l’homme dans ses forces et son impuissance, elle a besoin d’aimer son impuissance et ses travers, ses vices. Le féminin a besoin d’offrir des offrandes à ses ombres, d’envelopper d’amour et d’huiles saintes les ombres du masculin, de l’offrir à sa sainte lumière, en honorant sa fleur éternelle incarnée.

Le principe masculin a besoin de se placer, de nouveau, en son espace sacré, de laisser son espace coeur s’ouvrir, dans le coeur du féminin, au coeur du centre de sa fleur éternelle féminine. Il a besoin de se laisser mourir à son faux sentiment d’impuissance, il a besoin d’enfanter la femme au coeur de sa flamme-fleur reconnue et aimée.

L’Homme est majestueux au coeur de cet acte sacré, où il donne de sa semence à l’humanité, au centre de sa fleur éternelle, où il remet son amour au féminin, telle une offrande infinie, dans un espace où son meilleur élément se laisse jouir, se laisse être, au coeur du féminin, tel un amour infini dansant sur le corps féminin.

Le féminin est une splendeur dans la grâce de l’acte, elle se dépose, se laisse porter en un mouvement fluide, transparent, telle une prière vivante, elle offre son corps, son temps sacré, en sa fleur éternelle, telle une offrande vers le masculin, tel un trésor se déployant au rythme de son tambour interne, à l’unisson avec l’être qu’elle entrecroise, dans la délicatesse du faire sacré, qu’elle offre à son corps, à son coeur, à son âme.

Tout ceci se passe, se place, se déplace, se pose naturellement, en accueillant l’acte sexuel sacré au coeur de notre divine lumière, réunifiée en nos corps.



(ce texte peut être partagé en citant la page source merci)

3 réflexions sur « La lumière des corps unis »

  1. Que de beauté émane de tes mots en provenance du sacré. Délicatesse, léger comme un oiseau s’envole jusqu’à mon oreille à l’écoute de temps de sagesse. Nous parlons le même langage, celui de l’âme qui aime sans conditions ni attente d’un retour, l’amour en partage. Élixir de vie qui fusionne et offre en partage l’Union du Divin d’abord en nous puis avec notre partenaire,Le Divin s’exprime de par cet acte sacré… Ce monde qui s’effondre de façon inéluctable à grand besoin de retrouver l’amour et le mettre à sa véritable place.
    Merci de ce beau partage Anne…
    Peut-être qu’un jour j’aurais le plaisir de lire un de tes livres mais y à tu pensées.. ☺💖Oser, c’est un grand pas en avant, puis se laisser porter par la guidance de la vie.. 😊💖
    C’est toujours un grand plaisir de te lire et d’écouter tes guidances qui arrivent à chaque fois que j’en fais la demande🙏😊💖
    Gratitude, merci beaucoup belle âme, nous sommes reliés…
    🙏😊💖🌹je nous aimes ma soeur 😊
    Eliame

    Aimé par 1 personne

  2. Splendide, Anne,
    et d’une PARFAITE SYNCHRONICITE pour moi,
    pour clôturer une Semaine de Contemplation sur Mes Vrais Besoins Fondamentaux,
    ainsi qu’une Activation de la Régénération et du Rajeunissement du Corps Holistique,
    Semaine 1/3, avec Grigori GRABOVOI …
    PARFAIT !
    Un Texte d’une Grande ELEGANCE,
    auquel personnellement j’ai offert l’Habillage d’un Poême,
    ce qui le MAGNIFIE encore !
    Bien à Toi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s