2022 de l’autre côté du pont…

 » … est le basculement de lumière. « 


Cette année est reliée à 2020, à elles deux elles forment un grand pont. Nous avons empruntés ce pont en 2020, nous l’avons traversé en 2021 et nous en sortons en 2022.

Tout ce que nous avons pu expérimenter en 2020 est relié à 2022, nos différentes prises de conscience, notre vécu et nos changements en 2020 s’actent, se personnifient, évoluent et s’expansent en 2022. Les actes manqués en 2020 peuvent se représenter en 2022, des portes et des opportunités oubliées peuvent s’ouvrir, se présenter de nouveau, afin de se vivre, si cela fait partie de la destiné.

Tout ce que nous avons commencé en 2020, s’achève en 2022, ce que nous avons pu lancer en 2020, s’expanse et prend de l’ampleur en 2022. Nous passons par une période de renversement où les choses prennent une autre dimension et peuvent s’inverser, le sens peut être différent.

Notre attention et nos intentions sont appelées à muter grandement, elles se répercutent en notre matière de façon instantanée. L’état de présence consciente s’ancre de plus en plus en l’être humain qui l’incarne de façon plus probante, se sentant d’avantage uni avec les éléments et les règnes naturels.

Beaucoup de personnes vont pouvoir entendre les voix et les murmures de la Terre et des mondes célestes. Une grande lumière s’est ancrée en terre en cette fin d’année 2021, où beaucoup de souffrances et de mémoires négatives sont passées dans la lumière et sont parties de la Terre.

La terre d’Afrique et ses enfants ont reçu beaucoup de lumière et de grandes mémoires de terreurs sont remontées et sont passées dans la lumière, ce qui permet à la Terre de vibrer d’avantage vers une fréquence qui se rapproche de la Paix et de l’harmonie. Elle n’y est pas encore, la Terre et les humains cheminent pour cela.

L’humanité s’est trompé de sens, elle est sur la bonne route mais pas dans le bon sens, elle est sur la voie mais doit changer de sens… Les consciences sont donc guidées pour ce faire et vivre le changement nécessaire.

Tout ce que nous avons acquis et compris, expérimenté en 2020, nous sert pour l’avancée de cette année et sa traversée. Nous ne ferons plus les même erreurs, une grande oeuvre universelle s’est achevée.

Les personnages s’effondrent de plus en plus, l’homme s’éveille en sa conscience et en son coeur, les femmes s’expriment et s’exposent dans leurs forces de sensibilité et de vulnérabilité, qui font d’elles des inspiratrices du Nouveau Monde.

Les hommes se réveillent en leur coeur et commencent à voir l’erreur et le joyau qui se trouve en face. La conscience divine universelle de lumière et d’amour infini instruit et inspire les hommes vers un devenir de paix et d’entente. Ils se rendent compte que les manèges se repèrent de plus en plus. Ils se prennent à leur propre jeu et s’emmêlent les pinceaux, ils n’ont plus d’autres choix que d’accueillir la vérité et changer de sens, se positionner depuis leur responsabilité de lumière et d’amour.

Le jeu est tellement gros que cela en devient ridicule, pour sa survie l’homme a besoin de changer et de tomber les masques. La femme pour son intégrité a besoin de continuer sa marche vers elle même, avec la Terre et ses enfants, vers le Monde et dans le Monde.

l’Homme et la Femme peuvent ainsi de nouveau se rencontrer en un nouvel espace de partage et de reconnaissance. L’Homme est initié, nous lui apprenons à se souvenir de la Terre et de l’Humanité, de son humanité intérieure. La Femme est initiée, nous lui apprenons à retrouver et découvrir sa propre splendeur de création et d’enfantement du Tout.

l’Homme et la Femme sont appelés à se souvenir de l’oeuvre commune et du joyau de Dieu qu’ils représentent tous deux unis et réunis sur Terre. L’oeuvre d’amour infini avance au rythme qui lui est juste, chaque coeur avance vers la redécouverte de cet amour infini, vivant en chaque être.

l’Humain est appelé à se souvenir du partage de lumière et ce que Lumière veut dire. La conscience divine universelle de lumière et d’amour infini s’impose en nous et à nous, en douceur mais en force s’il le faut. Nous n’avons pas d’autres choix que d’avancer en cette lumière, que de se reconnaitre faisant partie intégrante de cette lumière. Nous représentons cette lumière sur Terre.

Cette lumière, en l’amour infini, a besoin d’être partagée, a besoin de se diffuser et se rayonner, par le vivant et par ce que nous sommes, grâce à notre vie et à notre présence, sur Terre et en notre quotidien, en nos activités et relations.

Cette lumière, en l’amour infini a besoin d’être partagée entre l’homme et la femme. La lumière réunit les peuples, la lumière réunit les hommes et les femmes, en l’amour infini.

Les notions de beauté, de bonté, de don, de bienveillance, de compassion, de charité et de partages ascensionnent en la conscience d’amour infini universelle et se diffusent de façon plus large au coeur des consciences et de chaque coeur humain, de chaque corps humain, en chaque couple, en toutes les sphères et ce qui est.

L’état de conscience du Tout s’harmonise et ascensionne sur Terre et en chaque être, le principe de Trinité évolue et se transcende appelant à une ère de résurrection, de renaissance et de délivrance.

Ceux qui sont en amour et en lumière ont besoin de le rayonner en pensant au Tout et à ceux qui sont dans la souffrance, afin que la balance Terre s’équilibre, afin que ceux qui ne reçoivent pas puissent recevoir l’amour et la lumière, sous formes tangibles et matérielles également, pour tous ces peuples et ces territoires qui sont dans le manque et la souffrance, vivant l’injustice et l’abandon.

l’Âme du Monde a besoin d’être apaisée par les personnes qui prient et communient dans la paix, l’amour et la lumière.

Les âmes se renouvellent en la conscience d’amour infini de lumière universelle, elles recouvrent leurs dons et pouvoirs divins, elles se souviennent et la Terre les poussent à incarner dans le corps physique leur lumière.

Les personnes se souviennent et se souviendront de leur mission primordiale qui est Amour sous toutes ses formes.

Le partage désintéressé revient, la soif du pouvoir s’estompe et si elle augmente chez certains, elle le fait pour exploser et s’effondrer, afin que l’amour vive de nouveau en totalité et de sa manière la plus pure, la plus juste et la plus équitable pour chacun, pour chaque territoire et peuple.

La simplicité et l’essentiel ont besoin de vivre de nouveau dans la reconnaissance de ce qu’ils sont en vérité, la beauté de la vie.

La Terre et les animaux s’essoufflent, ils appellent l’être humain depuis bien trop longtemps… C’est à l’être humain d’avancer. 2022 est là pour cela, elle est la sortie du pont, le propulseur vers l’avant, le trampoline des rêveurs incarnés.

 » Nous avons pris notre élan en 2020, nous sautons alors ensemble en 2022 « 


Vous pouvez recevoir l’interprétation du dessin vibratoire dans cette vidéo (36:55) où ce message dans sa totalité est également retransmis.



(ce texte peut être partagé en citant la page source merci)

1 réflexion sur « 2022 de l’autre côté du pont… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s